Police municipale et vidéoprotection

Police municipale

Sous l’autorité du maire, la police municipale veille au bon ordre, à la tranquillité, à la sécurité et à la salubrité publiques sur le territoire communal. Complémentaire des forces de maintien de l’ordre, la police municipale s’inscrit dans une tradition de proximité, à vocation avant tout préventive et dissuasive à travers trois missions principales :

  • Lutte contre la délinquance et l’incivilité
  • Ilotage dans les quartiers et à proximité des commerces
  • Dialogue et prévention auprès de la population

A Aucamville, le service de police municipale compte 5 agents.

Contacts :
Du lundi au vendredi de 8 h à 20 h sans interruption : poste de police au 06 71 83 53 00
Du vendredi 20 h au lundi 8 h : élu de permanence au 06 88 20 78 17

Vidéoprotection

Vidéoprotection
Vidéoprotection

Depuis 2016, la commune est équipée d’un système de vidéoprotection permettant de couvrir les lieux stratégiques de la commune (abords des bâtiments publics, axes stratégiques et entrées de ville). Reliées à un serveur central de sauvegarde, ces caméras ont un rôle de dissuasion et d’appui aux enquêtes des forces de l’ordre.

Respect de la vie privée des citoyens

Ce dispositif est placé sous le contrôle permanent de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (CNIL). En outre, le système de vidéoprotection ne couvre pas les bâtiments privés, ne filme pas leurs intérieurs et leur accès. Le public est informé par la mise en place de panonceaux ou d’affiches sur les lieux couverts par le dispositif. Seul, le chef de poste de la police municipale est habilité à extraire des images enregistrées. Pour avoir une valeur juridique (preuve), les films ne peuvent être conservés plus de 15 jours.

Plan Vigipirate

Relevant du Premier ministre, le plan Vigipirate est un outil central du dispositif français de lutte contre le terrorisme. Il associe tous les acteurs nationaux – l’Etat, les collectivités territoriales, les entreprises et les citoyens – à une démarche de vigilance, de prévention et de protection.

L’Etat souhaitant maintenir une posture permanente de sécurité sur son territoire, une nouvelle signalétique plus simple et plus efficace du plan Vigipirate est mise en place dans les lieux publics.
Actuellement, l’ensemble du territoire est placé au niveau « Sécurité renforcée – Risque d’attentat »

Le plan Vigipirate poursuit deux objectifs :

  • développer une culture de la vigilance et de la sécurité dans l’ensemble de la société, afin de prévenir ou déceler, le plus en amont possible, toute menace d’action terroriste ;
  • assurer en permanence une protection adaptée des citoyens, du territoire et des intérêts de la France contre la menace terroriste.

Un plan consolidé en 2016 :

Les attaques terroristes de 2015 et 2016 et les dispositions législatives adoptées en 2016 ont conduit à une révision du plan Vigipirate pour l’adapter à une menace particulièrement élevée.

Cette nouvelle version du plan Vigipirate repose sur trois piliers :

  • le développement d’une culture de la sécurité individuelle et collective élargie à l’ensemble de la société civile.
  • la création de 3 niveaux adaptés à la menace et matérialisés par des logos visibles dans l’espace public :
  • Vigilance
  • Sécurité renforcée –risque attentat
  • Urgence attentat
  • la mise en œuvre de nouvelles mesures renforçant l’action gouvernementale dans la lutte contre le terrorisme.

+ d’infos