Menus cantine

Qu’est-ce qu’on mange ?

 

Chaque jour, le service de la restauration municipale confectionne plus de 1000 repas dans la cuisine centrale pour être ensuite livrés dans les restaurants scolaires, les crèches et chez les personnes dépendantes de la commune (portage des repas à domicile).

Dans les crèches…

Menu AOÛT 2021 – Crèches

Dans les écoles…

Menu AOÛT 2021 – Écoles

Éducation au goût et à l’équilibre alimentaire

Labellisée « Ville active du PNNS » (Programme National Nutrition Santé), la commune d’Aucamville s’est engagée à lutter contre l’obésité et la malnutrition en encourageant, notamment, la consommation d’une alimentation saine et équilibrée : sélection rigoureuse des fournisseurs dans le cadre des appels d’offres (produits labélisés, filières courtes…), traçabilité des procédures, produits frais, hygiène contrôlée par le Laboratoire Vétérinaire Départemental, garantir la sécurité alimentaire et l’équilibre nutritionnel des repas servis (avec une diététicienne).

Dans le cadre du Projet Éducatif Territorial (PEDT), la commune s’inscrit dans une démarche transversale interservices en proposant à l’ensemble des usagers du service des actions sur l’éveil sensoriel et gustatif, la nutrition, la diversité des sources de protéines et la présentation de nouveaux produits en saisonnalité :

  • sensibilisation à l’équilibre alimentaire et nutritionnel au petit déjeuner (au centre de loisirs)
  • menus à thèmes une fois/mois
  • semaine du goût
  • menus à base de protéines végétales ou sans viande une fois/semaine
  • lutte contre le gaspillage alimentaire : compostage des déchets organiques et ajustement des portions servies

Aucamville, ville signataire de la Charte qualité AGORES

Le service restauration d’Aucamville est membre actif de l’association de la restauration collective territoriale AGORES, un réseau national de cuisines de collectivités territoriales. Celle-ci a mis en place une Charte Nationale Qualité qui propose aux collectivités locales et aux professionnels de la restauration publique de s’inscrire dans une dynamique d’amélioration continue englobant tous les aspects de la restauration publique : formation des personnels, hygiène, nutrition et sécurité, qualité et organisation des repas, surveillance, information des familles, rôle social et éducatif…

Cette Charte s’appuie sur trois piliers fondamentaux :

  • une « cuisine de village » à l’écoute des besoins multiples et réels de chaque collectivité,
  • un restaurant lieu d’accueil, cadre de vie éducatif et convivial, respectant la norme NF X50-220,
  • une gestion rigoureuse par un professionnel engagé au service de la collectivité.

 

 

« À Aucamville, je mange bio et local ! »

Consommer des produits issus de l’agriculture, de l’élevage ou de la transformation biologiques dans le cadre de circuits courts contribue à encourager l’économie locale (producteurs régionaux) et à préserver la santé et l’environnement (absence de produits ou de procédés chimiques nocifs et moins d’émissions de CO2). L’ensemble de ces conditions a des effets positifs sur la qualité générale des produits.

 

Dans le cadre de la loi EGALIM, la restauration municipale propose actuellement 13% de produits BIO et 7,75% de produits SIQO (produits dîts « de qualité/durable » : label rouge, IGP, AOP, HVE, pêche durable…). L’objectif fixé pour janvier 2022 est de passer à 50% de produits alimentaires de qualité dont 20% de produits BIO.

Parallèlement, en accord avec la Loi Anti-Gaspillage pour une Économie Circulaire (AGEC), la collectivité réfléchit également à une transition vers l’utilisation de barquettes bio sourcées (au lieu du plastique jetable) à partir de juin 2022.

Une approche sociale dans la tarification

Chaque famille paie en fonction de ses ressources qui sont appréciées par le quotient familial tel qu’il est fourni et calculé par la Caisse d’Allocations Familiales.