Action individuelle et gestes quotidiens

Les bons gestes au quotidien

Le chauffage représente plus des 2/3 de la consommation énergétique d’un logement. Pour réduire les dépenses d’électricité liées au chauffage, on peut :

  • régler son chauffage sur des températures plus basses mais confortables. Chauffer une pièce à 19 °C au lieu de 20 °C permet de diminuer la consommation d’énergie de 7 % ;
  • fermer les volets et baisser le chauffage la nuit ou en cas d’absence.

De même, pour réduire la climatisation, il est facile de baisser les stores pendant les grosses chaleurs et d’aérer la maison à la nuit tombée.

Il est conseillé aussi de limiter la température de l’eau chaude sanitaire à 60 °C  et de préférer les douches aux bains.

Autres conseils :

  • utiliser les ampoules basse consommation qui nécessitent 4 à 5 fois moins d’énergie que les ampoules standard.
  • éteindre les téléviseurs, chaînes hi-fi et ordinateurs lorsqu’on n’en pas l’usage. Rester en mode veille consomme jusqu’à 10 % d’électricité en plus.
  • faire bouillir de l’eau dans une casserole couverte demande 4 fois moins d’énergie. Installer le congélateur dans une pièce non chauffée et attendre que les plats refroidissent avant de les mettre au réfrigérateur évitent aussi aux appareils de dépenser trop d’énergie.
  • utiliser les appareils ménagers à une moindre puissance. Laver son linge à 40 °C nécessite 25 % d’électricité en moins par rapport au lavage à 60 °C ; le programme « éco » du lave-vaisselle consomme 45 % d’électricité en moins par cycle ; éviter le sèche-linge économise 15 % de la consommation électrique annuelle.