Retour : toutes les actualités

Dispositifs « Chat libre » – Nouvelle opération

Prochaine capture

Week-end du 28 au 30 mai 2021 – 101 route de Fronton (bâtiment appartenant à la commune)

RAPPEL

En novembre 2020, la collectivité a été alertée sur sa méthode de gestion des chats errants sur le territoire de la commune. Suite à ces nombreux retours d’habitants comme de défenseurs de la cause animale, elle a décidé de mettre en place le dispositif dit « Chat libre », en convention avec l’association « Un avenir pour eux ».

« Chat libre », quesaco ?

Le Maire peut gérer la surpopulation féline de façon respectueuse des animaux, conformément aux dispositions de l’article L211-27 du Code rural et de la pêche maritime avec le dispositif dit « Chat libre ». Ce dispositif ne constitue pas une obligation mais permet de faire capturer les chats non identifiés qui vivent en groupe pour les stériliser, avant de les relâcher sur les lieux de capture.

D’une part, la stérilisation stabilise automatiquement la population féline qui continue de jouer son rôle de filtre contre les rats, souris, etc. D’autre part, elle enraye le problème des odeurs d’urine et des miaulements des femelles en période de fécondité.

Par ailleurs, le chat étant un animal territorial, ceux présents sur un site empêchent tout autre de s’y introduire. Si des chats résident en un lieu, c’est qu’il existe en effet un biotope favorable et les éradiquer entraîne leur remplacement spontané et immédiat par d’autres.

Commune, association : Qui fait quoi ?

L’association « Un avenir pour eux » :

  • vérifie, lors de chaque capture, si l’animal est identifié afin, le cas échant, de le restituer à son propriétaire
  • identifie les chats non-identifiés par tatouage sur le registre spécialisé « chats errants » de l’association
  • ne relâche en un lieu que les chats qui y ont été préalablement capturés
  • conduit les animaux sans propriétaire (ou dont le propriétaire est inconnu) et qui ne peuvent être relâchés (maladie, problèmes sanitaires, très jeunes chatons…) en fourrière ou les prend en charge au sein de l’association, selon les places disponibles
  • rend compte à la mairie après chaque capture du nombre de chats concernés et du bilan du suivi sanitaire

La commune d’Aucamville :

  • autorise par arrêté la capture de chats errants non identifiés, en état de divagation, sans propriétaire et vivant en groupe dans les lieux publics par l’association Un avenir pour eux.
  • informe la population lors de ces campagnes de capture
  • prend en charge les frais de stérilisation et de tatouage des chats errants capturés sur le domaine public et privé appartenant à la commune dans l’a limite de l’enveloppe annuelle prévue au budget.

Disparitions inquiétantes de chats

Nous avons été informés d’une recrudescence des disparitions inquiétantes de chats à Aucamville et sur les communes voisines. Une enquête est en cours. La police municipale vous invite à lui signaler toute disparition suspecte.